« Ateliers gravés »

L’espace de l’atelier est un sujet qui inspire de nombreux artistes, qu’ils soient dessinateurs, peintres, graveurs, etc., comme le montre une abondante iconographie accumulée depuis plusieurs siècles. Elle témoigne souvent de l’encombrement, du désordre, du bric-à-brac, voire du capharnaüm qui règnent en ces lieux hantés par la fièvre créatrice. Pour le créateur le temps manque aux rangements. Curieusement ces espaces encombrés sont aux antipodes des expositions artistiques contemporaines qui préfèrent montrer seulement les pépites achevées plutôt que les lieux où elles sont nées. Dans l’encombrement de ces lieux naissent ainsi dans le plus grand mystère des œuvres voire des chefs-d’œuvre.

C’est à ces ateliers que Jörge de Sousa Noronha1, artiste polymorphe, lithographe et éditeur, a consacré un récent ouvrage : « Ateliers gravés ».… Pour lire la suite “« Ateliers gravés »”

Gaby Bazin

Les éditions MeMo proposent de forts jolis livres, à destination des enfants et des adultes, et on ne peut que louer l’attention portée par la maison à la fabrication de ses ouvrages. Il en est ainsi de ces deux livres de Gaby Bazin. Il est amusant de remarquer qu’alors que l’autrice aborde d’anciens métiers de l’imprimerie, son graphisme est influencé par une technique d’impression d’aujourd’hui, ou plutôt, remise au goût du jour : la risographie1. Peut-être devrait-elle d’ailleurs y consacrer un prochain volume, tant cette pratique, à cheval entre la photocopie et la sérigraphie, s’impose aujourd’hui dans le monde de l’image imprimée.… Pour lire la suite “Gaby Bazin”

Compositions

Côté Christiane Vielle (Cl. M. Préaud)

Galerie Anaphora
13 rue Maître Albert 75005 PARIS
du 27 septembre au 22 octobre et du 8 au 19 novembre 2022
du mardi au samedi de 15h 30 à 19h 30

La galerie Anaphora, sous le titre générique de « Compositions », présente trois graveurs « abstraits » : Christiane Vielle, Erwin Heyn et Jim Monson. « Abstrait », cela veut dire que c’est à celui qui regarde de se débrouiller pour comprendre les subtilités de l’image qu’il a sous les yeux. Quand il y en a. Et il se trouve qu’il y en a parfois.… Pour lire la suite “Compositions”