Ra’anan Levy

La Galerie Dina Vierny (Cl. M. Préaud)

“Ra’anan Levy – Gravures”
Galerie Dina Vierny
7 décembre 2021 – 29 janvier 2022
36 rue Jacob 75006 Paris

La Galerie Dina Vierny présente sur ses cimaises un choix d’estampes relativement récentes de Ra’anan Levy. Né en 1954 à Jérusalem, partageant aujourd’hui sa vie entre Paris et Florence, ce peintre et graveur franco-israélien est soutenu depuis longtemps par la Galerie Maeght. Il a d’ailleurs bénéficié l’an dernier d’une grande exposition de ses peintures à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence, avec un superbe catalogue (Ra’anan Levy / L’épreuve du miroir) agrémenté d’une préface du commissaire de l’exposition, Hervé Lancelin, et d’une étude de Julia Beauquel, « Le reflet des choses »).… Pour lire la suite “Ra’anan Levy”

Prix de l’Académie 2021

Présidence de la séance solennelle de l’Académie des beaux-arts
De g à d : Laurent Petitgirard, Alain Charles Perrot, Astrid de La Forest
(Cl. Maïté Arnaudet-Robin)

Une parenthèse, ce matin-là, avant de prendre la route pour Paris et rejoindre le Quai de Conti, pour vivre la séance solennelle de rentrée 2021 de l’Académie des beaux-arts, un message douloureux s’était affiché sur l’écran de notre ordinateur, envoyé par le président de “La Taille et le Crayon” : le décès de Claude Bouret, président honoraire et ancien conservateur en chef au département des estampes et de la photographie de la BnF, passionné de gravure (en particulier la taille d’épargne sur bois), et avec lequel nous avions souvent travaillé pour la création des catalogues d’expositions sises à la fondation Taylor.… Pour lire la suite “Prix de l’Académie 2021”

Chamalières

À Chamalières et dans 17 villes partenaires, du 25 septembre au 7 novembre 2021, s’est tenue la onzième édition de la Triennale mondiale de l’estampe et de la gravure, repoussée d’un an en raison des circonstances difficiles de 2020. Il s’agit toujours d’un événement culturel majeur qui, cette année, regroupait 31 expositions dans 29 lieux différents et exposait les œuvres de 190 artistes originaires de 41 pays. Le qualificatif « mondial » n’est pas usurpé.

Pour le curieux, l’amateur d’estampe ou le passionné de gravure qui n’a eu que deux jours à consacrer à la Triennale, et, qui plus est, les deux derniers, la frustration peut être grande… Cependant, on est comblé dès la première visite : au centre de Chamalières, Rembrandt, dont les autoportraits, les portraits et d’autres eau-forte, le Faust par exemple, prêtés par la Bibliothèque municipale de Lyon fascinent, intriguent, amusent le regardeur plongé dans la pénombre d’un voyage au travers des siècles.… Pour lire la suite “Chamalières”